Rambalh Films explose l'audimètre

Publié le par F.Rascol

Agréable surprise en essayant de voir si ce blog était référencé quelque part ( annuaire internet exhaustif des maréchaux-ferrants, site de la guilde des allumeurs de becs de gaz, que sais-je....), trouvé ceci.
Certes, la photo commence à dater mais outre le fait qu'il est diablement sympa de trouver quelques lignes concernant Rambalh Films, c'est un également un plaisir de découvrir ce blog entièrement consacré aux films documentaires d'ici et d'ailleurs. Une véritable mine pour ceux qui aiment le genre.
http://docloko.canalblog.com

Je profite de l'occasion, avant de me faire repoteguer par les plus puristes des locuteurs occitans, pour revenir sur une petite approximation qui s'était glissée dans un des premiers articles consacré par un quotidien à Rambalh Films et qui me suit toujours ( mea maxima culpa : je n'avais pas encore compris qu'il valait mieux que je soit clair et concis plutôt que d'accorder une interview fleuve débitée à une allure de mitraillette ).

Selon le GLOSSARI OCCITAN FRANCES ( lengadocian idiomatic parlat et escrich a Montpelhier au XIX° siècle ) :
rambalhar (=) perturber, mettre en désordre, tracasser
et rambalh (=) embarras; agitation; désordre, branle-bas "rambalhs de guérra"
Voila, Rambalh Films c'est sans doute mon petit côté punk ( en plus de la crête, ça va de soi - (re)voir photo ).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

white bilberry 31/03/2008 20:42

Merci d'avoir référencé Doc Lo Ko sur le blog de Rambahl films, je n'en suis pas peu fière. J'ai rectifié la définition de Rambahl dans mon article !